Numéro 10 - Septembre 2021

Éditorial

Le naufrage de l’équipe municipale de Larmor Baden est plus que jamais d’actualité. C’est le naufrage de toute une équipe dirigée par un maire et ses adjoints sans aucune opposition. Ceci ne met pas à l’abri de toute critique les conseillers municipaux qui avalisent systématiquement les décisions du maire, même les plus contestables ! Ils devront eux aussi en rendre compte aux administrés de la commune.

Fin de l’hôtel de luxe à Berder, fin du lotissement AFUL à Pen en Toul, fin des extensions d’urbanisation à Trevras, aux camping du Diben et de Ker Éden … L’antenne monumentale de 30 m installée sur le terrain de tennis du Moulin en pleine zone urbanisée par la seule volonté du maire est également un échec : aucun opérateur ne veut prendre le risque de s’y installer!

Mais pourquoi une telle déroute, et la commune peut-elle se ressaisir ?

Pourtant, les responsables de la municipalité n’ont pas ménagé leur peine pour parvenir à urbaniser notre petite commune au mépris de l’environnement :

Un PLU sur-mesure pour les promoteurs immobiliers; des permis accordés au mépris de la légalité et en particulier de la loi littoral; des destructions et abattages d’arbres, de haies et talus végétalisés; un mépris de la biodiversité et des couloirs biologiques par installation de dispositifs d’éclairage excessifs et inadaptés …

En choisissant systématiquement le parti de l’urbanisme et de l’artificialisation des sols, la municipalité se trouve aujourd’hui au bord de la faillite : les projets inutiles ou dispendieux se sont multipliés avec le financement du bâtiment de la mairie, l’installation de caméras de surveillance dans un village de 900 habitants (!), la multiplication des procédures coûteuses pour défendre l’indéfendable …

Les responsables de la commune n’ont pas négligé les opérations clientélistes, les intimidations pour faire taire toute opposition (injures proférées contre des citoyens en conseil municipal par exemple, ...)

En dehors d’une démission peu probable des principaux responsables de ce fiasco, la commune peut-elle se ressaisir et avancer dans ses projets ?

Des lecteurs nous suggèrent certaines orientations de bon sens :
– créer une place de la mairie pavée et accueillante notamment pour le marché,
- aménager des parcs et jardins dans les espaces remarquables à proximité du littoral ou en surplomb du Marais,
- réhabiliter et sécuriser le passage de Berder,
- s’engager sur la voie d’une fusion avec la commune de Baden afin de mutualiser tous les services, de permettre le retour d’une école à Larmor Baden, de créer des voies vertes de liaison, de partager les salles municipales culturelles ou sportives, d’élaborer une stratégie commune pour l’urbanisation à venir,
- aménager les plages en conformité avec les règlementations,
- rendre la gestion du port moins obscure, notamment sur l'utlisation des mouillages par les embarcations légères motorisées.

Aujourd’hui, la commune littorale de Larmor Baden ne peut faire l’impasse sur les questions environnementales, le dérèglement climatique et le risque de submersion marine. Les responsables de la commune ne peuvent davantage ignorer ce dernier risque et la municipalité se grandirait en organisant des réunions d’information et de prévention en direction du public ….

En définitive, la question est de savoir si l’équipe municipale actuelle - à commencer par Messieurs Bertholom, Alouette et Favé - va continuer à s’enfermer dans le déni ou prendre les décisions courageuses qui s’imposent …


Brèves ...

Que faire face à la mer qui monte sur le territoire Auray-Quiberon ?

La mer avance, modifiant le trait de côte du territoire Auray-Quiberon Terre Atlantique (Aqta). Des projections d’ici 100 ans imposent de prendre des décisions. Cinq points pour y voir plus clair.

Voir ici l'article du Télégramme


Annonce ...

La Chorale de Baden

Chants profanes et sacrés

recherche un nouveau chef de Chœur disponible dès maintenant pour des séances hebdomadaires de 2 heures .

Contact : Jean Marie Boileau
02 97 57 05 00

Email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Brèves ...

L’Association qualité de vie à Larmor-Baden demande l’annulation totale du Plan local d’urbanisme

Le Télégramme, publié le 30 septembre 2021 à 11h29

À la suite du conseil municipal qui s’est réuni lundi 27 septembre, l’Association qualité de la vie à Larmor-Baden tient à apporter des précisions concernant le Plan local d’urbanisme.

François Crézé, président de l’Association qualité de vie à Larmor-Baden, a souhaité apporter quelques précisions concernant l’annulation partielle du Plan local d’urbanisme de la commune par le tribunal administratif de Rennes. Tout le village de Larmor-Baden est impacté » par l’annulation partielle du Plu.

Voir ici l'article du Télégramme


Nos mots croisés


Berder Ensemble : Lettre d'information septembre 2021

L'association Berder Ensemble nous a fait parvenir sa dernière lettre d'information.

On y trouve les informations suivantes :

- Le délibéré du Tribunal Administratif, un nouvel avenir pour Berder ! Communiqué et texte intégral
- L'Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) du domaine maritime « île de Berder ». Résumé et texte intégral
- Les publications Facebook de l’été 2021 dont un florilèges de ces messages

Pour lire le bulletin complet, veuillez cliquer ici


Recul du trait de côte : de nouvelles obligations pour les communes littorales

Recul du trait de côte : de nouvelles obligations pour les communes littorales

Cartographie des zones impactées, information des acquéreurs, interdiction de construire… La loi climat promulguée le 22 août dernier impose de nouvelles contraintes aux communes menacées par le recul du trait de côte.

Voir l'article de Actu-Environnement.com ici