Numéro 6 - Mai 2021

Éditorial

Dans notre éditorial de mai 2021, nous évoquions la candidature de Denis Bertholom dans le deuxième canton de Vannes aux élections départementales des 20 et 27 juin 2021 et nous nous interrogions sur les motifs de cette candidature (voir éditorial du mois de mai).

Aujourd’hui, Denis Bertholom, qui s’oppose à la liste « environnement », publie sa profession de foi avec de belles promesses et intentions mais ne répond sur aucun sujet concret d’actualité.

Il ne dit toujours pas pourquoi il refuse l’adhésion de la Commune de Larmor Baden au parc naturel régional. Il n’hésite d’ailleurs pas à se revendiquer de David Lappartient, président du parc naturel régional du Morbihan, malgré son refus d’intégrer Larmor Baden au parc !

Il ne dit pas non plus pourquoi il a réduit l’espace boisé protégé de Berder de 70 à 10% ? Pourquoi il a privé la population du département d’accès à Berder pendant de nombreuses semaines ? Pourquoi il admet la confiscation de l’ile de Berder aujourd’hui reconnue comme site remarquable d’intérêt régional et national au seul profit du privé et du tourisme de luxe ? Pourquoi il ne défend pas le sentier côtier de Berder, servitude légale de passage contre les menées de l’entrepreneur privé : interruption du sentier côtier, privatisation du domaine public maritime des pêcheries ?

Denis Bertholom ne daigne même pas répondre au questionnaire que lui a adressé l’association BERDER ENSEMBLE, alors même que tous les autres élus se sont exprimés !

Il faut donc que Denis Bertholom laisse la place aux élus qui défendent véritablement l’environnement.

C’est pourquoi le journal de Larmor & Baden appelle à faire barrage à Denis Bertholom et à voter pour la liste écologique.

La rédaction


Brèves ...

Conseil municipal : le Plu de Larmor-Baden suspendu à la décision du tribunal administratif

Le Télégramme, Publié le 08 juin 2021

Cela a été annoncé au conseil municipal, lundi soir : un jugement intégral sur tous les recours contre le Plan local d’urbanisme est attendu le vendredi 18 juin, date de jugement au tribunal administratif de Rennes.

Lundi soir au Cairn, Denis Bertholom, le maire, a présidé un conseil municipal de Larmor-Baden assez bref, puisque beaucoup de décisions modificatives du budget étaient au programme. Néanmoins l’association du Tennis club étant dissoute, la commune a dû créer une régie tennis afin de reprendre à sa charge la gestion du tennis club en lieu et place de l’association, les tarifs restent inchangés concernant la location des cours, abonnements et cours collectifs.

« C’est un jugement très attendu »

Après avoir abordé les décisions du maire, il a été porté à la connaissance du conseil que l’avenir du Plan local d’urbanisme à savoir un jugement intégral sur tous les recours est attendu le vendredi 18 juin, date annoncée de la décision tribunal administratif de Rennes. Le maire a déclaré : « C’est un jugement très attendu qui va permette de dessiner l’avenir de la commune pour les années à venir ».

Quelles activités estivales ?

En aparté, les animations estivales ont été évoquées, le maire souhaite que le 3 août soit installé sur le port un écran géant afin de suivre la performance de Quentin Delapierre, enfant du pays aux jeux olympiques.


Brèves ...

Larmor-Baden. Le Plan local d’urbanisme examiné au tribunal le 18 juin 2021

Ouest-France, publié le 07/06/2021

Denis Bertholom, maire de Larmor-Baden (Morbihan) l’a annoncé ce lundi 7 juin 2021, lors du conseil municipal : le tribunal administratif de Rennes examinera le recours contre le PLU, le vendredi 18 juin 2021.

Le Plan local d’urbanisme de Larmor-Baden (Morbihan) a été attaqué par l’association Qualité de la vie en juin 2018. Le tribunal administratif examinera le recours le vendredi 18 juin 2021.

La décision du tribunal est très attendue par beaucoup, notamment par rapport au projet d’hôtel sur l’île de Berder par le groupe Giboire. Projet également attaqué au tribunal administratif.

L’association Qualité de la vie estime que ce PLU prévoit des extensions d’urbanisme très importantes par rapport à la commune, dont le taux de densité de population est déjà fort et que les espaces boisés classés, sont réduits et morcelés.

Les opposants au projet de Berder souhaiteraient le classement complet de l’île en espace remarquable. La commune, elle, argumente, sur le manque d’installations de jeunes ménages à Larmor-Baden, d’où l’ouverture de possibilités de construction et soutient le projet d’hôtel, vecteur d’emplois pour Larmor-Baden.


Brèves ...

Régionales : Anne Gallo favorable à une mixité d’usages sur l’île Berder

Nouvel article du Télégramme

Anne Gallo, tête de liste morbihannaise de Loïg Chesnais-Girard, et Karourintine Hulaud, candidate sur la liste, ont rencontré les responsables de Berder Ensemble mardi 1er juin, devant le passage de l’île Berder. Après un bref rappel du dossier par Marc Chapiro, Anne Gallo a présenté la position de son groupe : « Le permis de construire et le Plu sont attaqués en justice. Attendons de voir ce que va dire le juge. Ce qui est essentiel, c’est la concertation avec les associations »..

Voir l'article ici


Brèves ...

Régionales : Anne Gallo rencontre Berder ensemble

Nouvel article de Ouest France

Anne Gallo et Kaourintine Hulaud, toutes deux conseillères régionales sortantes, sont venues, mardi 1 er juin 2021, à la rencontre de l’association Berder ensemble, à Larmor-Baden. La position de Loïg Chesnais-Girard dans ce dossier est de dire attendons ce que va décider la justice​ , indique Anne Gallo.

Voir l'article ici